Gières

Publié le par Marc Kossa

Images prises le 2 mai 2009.

On peut y repérer le site du futur éco-quartier Petit Jean.

 

Gieres 2776 Lien vers l'album "Gières"

 

 

 

 

 

Extrait de l'article du D.L du 18/02/2011 concernant ce projet:

 

Depuis deux ans, la ville de Gières travaille sur le projet d’un éco-quartier sur la commune. L’enjeu est de taille puisqu’il s’agit d’urbaniser la dernière grande réserve foncière pour le développement de l’habitat dans le centre-ville. Et quitte à faire quelque chose, la municipalité a souhaité le faire en grand, en réalisant une opération « exemplaire en matière d’environnement ».

La commune a ainsi défini dans son PLU (Plan local d’urbanisme) un secteur de projet d’une surface de 2,6 ha au lieu-dit Petit Jean, entre le centre-ville et la gare (à proximité des services, commerces, équipements et à proximité immédiate du pôle multimodal train/tram).

Ce secteur de projet recouvre à la fois des parcelles déjà urbanisées dont certaines disposent d’une capacité interne de densification, et des terrains libres sur lesquels l’urbanisation est conditionnée à la réalisation d’un plan d’ensemble.

Logements : Pour l’ensemble du site?: entre 240 et 270 logements dont 30 % de logement social.

Hauteurs maximales:  Les constructions les plus hautes (R+4) sont implantées sur les façades Ouest et Nord du site pour gérer la transition avec le quartier du Chamandier en R+6 (rue du Petit Jean) et “tenir” l’espace public sur la rue du Chamandier. A l’intérieur de l’îlot, les hauteurs sont graduelles, entre R+3 et R+1.A l’Est, une hauteur maximum entre R+3 et R+4.

Déplacements : Le projet veut assurer pour l’ensemble des usagers, la continuité et la sécurité de l’espace public, en s’appuyant sur les voies existantes (les façades du site) et la création d’un axe “mode doux”, mettant en relation le quartier Petit Jean aux autres entités urbaines, avec l’aménagement de trois placettes aux entrées Nord, Est et Ouest. Pas de transit auto sur le site ou très peu.

Publié dans Album

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article